France

En quoi l’étude RAPIDe-1 consiste-t-elle ?

L’étude RAPIDe-1 est une étude clinique destinée aux patients ayant reçu un diagnostic d’angioœdème héréditaire (AOH).

Cette étude vise principalement à déterminer l’efficacité de 3 doses différentes du médicament à l’étude pour atténuer les symptômes associés aux crises d’AOH.

Des investigateurs ont développé le médicament à l’étude sous forme de gélules molles se prenant par voie orale et censées constituer une alternative plus pratique à une injection dans une veine ou sous la peau pour résoudre le problème des crises d’AOH.

Le médicament à l’étude, PHVS416, est un médicament expérimental* conçu pour mettre fin à une crise d’AOH. Le médicament à l’étude agirait sur l’organisme en bloquant un composé, la bradykinine, à l’origine des gonflements chez les patients atteints d’AOH.

*Le terme « expérimental » signifie que le médicament à l’étude n’a à ce jour été approuvé dans aucun pays par les autorités réglementaires à des fins d’utilisation en cas de crises liées à l’AOH.

Le médicament à l’étude est une gélule molle se prenant par voie orale et censée constituer une alternative plus pratique à une injection dans une veine ou sous la peau pour résoudre le problème des crises d’AOH.

Caregiver with Patient

Participation à une étude clinique

Les études cliniques permettent aux scientifiques et aux médecins de déterminer si un médicament à l’étude est sûr et efficace chez l’homme. Les données recueillies provenant de l’étude clinique contribuent au développement de thérapies médicales, ce qui peut améliorer votre état de santé et les moyens utilisés pour vous prodiguer des soins médicaux.

Rien ne garantit que le médicament à l’étude atténuera vos symptômes d’AOH. En revanche, les nouvelles connaissances acquises par les investigateurs dans le cadre de l’étude clinique RAPIDe-1 permettront éventuellement d’améliorer les médicaments pour les patients atteints d’AOH dans le futur.

La loi et l’éthique que les médecins doivent respecter pour pratiquer la médecine concernent également les études cliniques. D’autres normes, dénommées bonnes pratiques cliniques, s’appliquent par ailleurs.

Autres informations sur l’étude

Patients with HAE are encouraged to contact a local office

Les patients atteints d’AOH sont invités à contacter le centre le plus proche pour savoir s’ils peuvent être admissibles à cette étude clinique. En outre, il est recommandé à ces patients de consulter un professionnel de santé/médecin traitant.

No cost to patients who qualify

Les médicaments et les soins médicaux liés à l’étude seront fournis gratuitement aux patients éligibles et inclus dans l’étude.

Medical care will take place at local hospitals

Les soins médicaux seront prodigués par des médecins diplômés et qualifiés exerçant dans les hôpitaux de proximité et les centres de recherche spécialisés dans le traitement de l’AOH.